Home » Accueil » « EMERGENCES ; Si la balade de l’expo de Gisèle Garric m’était contée… »

Le soleil un jour naquit. Un éclat de la coquille de son oeuf tomba sur terre. Il fut englouti dans les entrailles de notre planète.

Et pendant que les Enfants-de-la-Pluie émergeaient de l’écume des eaux et que des rivages du Lac Doré sortaient les Adorateurs du Bal-du-Grand-Soir, voilà que le visage de La-Dame-Qui-Attend traversa la fermeture éclair du ciel, et attira à elle celui qui avait glissé d’En Haut, et avait grandit contre l’éclat de la coquille de l’Oeuf Solaire tombé sous terre.

Une histoire de renaissance, de retour à la vie, de choses qui sortent de l’ombre et se purifient à la lumière, un conte de Patrick Pierre…inspiré avec émerveillement et délectation de l’admirable travail de Gisèle Garric…

Durée approximative: une heure – Participation libre au chapeau.