Accueil » Spectacles » Faust Incipit Tragedia

FAUSTPièce de La Cie du Tetranome
mercredi 9 mai 2013 à 20h30

« Trouver le ton du diable »
Le  voilà, c’est Faust, le vieux sage et le vieux fou, qui a dans la tête les belles sciences de son temps et aussi une machine la plus fameuse. Faust parle au monde. Du haut de sa solitude, il nous fait pleuvoir tout le décor : les astres, un bout de Marguerite et, qui sait, Satan peut-être ! Nous serons les témoins de la tragédie commence.

Durée du spectacle : 1h

Entrée : 10€ & 8€ (tarif réduit)

La Compagnie du Tétranome composée d’un comédien, Nicolas Ibanez, d’une
harpiste, Eva Gennniaux et d’un vidéaste, Constant Boerwinkel, propose d’explorer les pratiques émergentes liées « aux cultures numériques » en les mêlant au spectacle vivant.

Ensemble ils décident d’expérimenter cette forme en prenant appui sur
un texte de Nicolas Gout, qui revisite de manière insolite le mythe de Faust. L’idée
est de voir si un tel alliage fonctionne. L’adaptation du mythe de Faust, dont l’univers scientifique, magique et mystique semble pouvoir bousculer nos habitudes perceptuelles et mentales est un défi à relever.
Déf. : « Vidéo mapping » où comment tromper nos sens grâce à des projections vidéo qui transforment littéralement la perception que l’on a d’un objet ou d’un lieu

Dossier FAUST Incipit Tragedia

Mise en scène – chorégraphie : Cie du Tétranome  et Michel Genniaux

Scénographie Constant Boerwinkel

Costumes Cie du Tétranome

Musique Eva Genniaux

Distribution Constant Boerwinkel, Nicolas Ibanez, Eva Genniaux