Accueil » Événement » Automne et Hiver – Cie le Talus

Quand :
21 mai 2017 @ 17 h 00 min
2017-05-21T17:00:00+02:00
2017-05-21T17:30:00+02:00
Où :
La Menuiserie
14 rue du 11 Novembre 12000 RODEZ
Coût :
8e , 5e tarif réduit

Affiche-LE-TALUSweb

cieletalusdimanche 21 mai à 17:00

Automne et Hiver de Lars Norén

 par Cie Le Talus

Entrée 8€, tarif réduit 5€

Information réservation 06 80 02 01 29

Si vous êtes au cœur des talus aveyronnais le 21 mai, venez nous voir ! Nous vous attendons avec impatience dans ce beau lieu qu’est La Menuiserie, et qui vous réserve pleins de belles surprises.

Automne et Hiver c’est l’histoire d’une famille bourgeoise qui tente de sauver les apparences tant bien que mal, malgré les ruines d’un passé douloureux, construit sur les mensonges et les non-dits. Dans ce huis-clos qu’est la maison parentale, Henrik, Marguareta, Ann et Ewa tentent de se comprendre mais la communication semble avoir définitivement et pour toujours quitté les lieux.

Logo PROJET SAC

Présentation de la Cie Le Talus

(Chloé Aubert, Chloé Enjalbert, Estelle Dupré, Esther Michon & Anthony Raynal)

«  Notre histoire, c’est celle de cinq humains qui avaient envie d’en raconter aux autres, des histoires. Alors un jour ils ont décidé de faire un bout de chemin ensemble : en grimpant sur les scènes et les talus, avec l’humilité des débutants et des petits moyens. Pour essayer d’y voir un peu plus loin que le bout de leur nez. Et hop, c’est nous. »  
17990977_10202763880296273_1592206216516583449_n
 

Présentation de la pièce

Le ciel scandinave transforme apparemment les conditions de la vie humaine, concentre les tensions et favorise les agressions à l’intérieur des maisons. Sous les toits, la guerre familiale éclate.

Ann et Ewa, soeurs que tout ou presque semble opposer, rendent visite à leurs parents. Le temps du dîner, on parle de choses insignifiantes, un dialogue de sourds que Norén conduit avec un humour implacable. Ann, mal-aimée et malheureuse, veut mettre fin au factice, déchirer le voile du mensonge. Qui tire les ficelles ? Que cache la façade ?

Victime et bourreau, elle force les autres, la soeur, le père qui boit et la mère qui domine, à rompre le silence. Pour Ann, la vérité est comme un cadavre lorsqu’on ne la montre pas.

« Ne pourrait-on pas continuer à garder le silence vingt-ans de plus ? » enrage le père. Impossible ce soir là. Chacun devra mettre à nu ses démons…Automne et hiver est dur, violent. Ce n’est pas le simple récit d’une crise familiale mais un texte plus universel qui oscille sans cesse entre l’ombre et la lumière, le mensonge et la vérité. Chaque personnage affronte entre autre sa propre mort et il n’y a aucune véritable issue. « Je ne me sens jamais comme ce soir, ça fait mal mais c’est sans doute bien…mais je ne peux tout de même pas tourner en rond et penser à ça en permanence, je dois bien vivre d’une façon ou d’une autre ».
Lars Norén