Accueil » Événement » Alice

Quand :
4 août 2018 @ 20 h 30 min
2018-08-04T20:30:00+02:00
2018-08-04T21:00:00+02:00
Où :
La Menuiserie
14 rue du 11 Novembre 12000 Rodez
Coût :
8€ et 5€ TR

Affiche-Alice-RodezwebSamedi 4 août à 20h30

Dimanche 5 août à 17h

Les Xylophages

sous la direction de Ariane Assartel

présentent

ALICE

inspiré de l’œuvre de Lewis Carroll

ALICE
inspiré de Lewis Carroll
Par la Compagnie des Xylophages

Ne mentez pas : vous avez tous déjà entendu parler d’Alice. Inutile donc de vous la présenter, elle qui vagabonde déjà dans notre imaginaire, en robe bleue, son petit visage curieux pointé dans toutes les directions. Pour nous qui pensions la connaître, elle s’est avérée bien plus surprenante que prévu. Nous avions décidé de plonger pour une fois tous ensemble dans le terrier du lapin : partir à l’aveuglette, sans texte, en improvisant chacun tour à tour, tenter au plateau de faire se rencontrer des créatures étranges, et faire émerger notre version du pays des merveilles.
Mais la petite Alice, une fois partie à l’aventure, ne se laisse plus si aisément dompter. A chaque nouvelle répétition l’un des acteurs amenait une autre proposition sur la table : ça aussi, c’est tellement Alice ! Obsédés par la petite fille et sa manière de voir les choses à l’envers, de prendre les expressions au pied de la lettre et de toujours garder le sérieux des enfants qui jouent, nous en sommes venus à voir tout avec ses yeux : renverser le langage, toujours s’étonner, et suivre dans notre quotidien ses traces malicieuses – des Monty Python au Kamoulox ! Après quelques mois d’incubation dans cet « atelier de l’absurde », Alice est finalement née de nos dix plumes conjointes – et pour cette raison nous avons choisi de lui laisser son aspect polymorphe, qui est aussi une partie de la déformation onirique…
Ce n’est pas le texte, et pourtant, tout y est ! Enfin, presque. Car il y aura aussi des chansons de circonstance, et quelques monstres mal lunés. Le pays des merveilles n’est en cela pas si différent de l’autre : on y est, comme partout, rejeté lorsqu’on est un peu bizarre, et ici la « normalité » est bien l’ennemie suprême. On pourrait bien en oublier qui on est, et s’y perdre… Alors suivez-nous !

Alice Alice

Alice

 

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Laisser un commentaire