Home » Évènement » HERLA KING – Étude spectacle avec Francesco PENNACCHIA

Samedi 26 mars 2016 à 20h30

Dimanche 27 mars à 17h (suivi d’un échange avec l’artiste)

carton_HERLA-KING-TT_LM-r-web

carton_HERLA-KING-TT_LM-v-web

Herla King
Étude spectacle autour du masque d’ Arlequin, de  Francesco Pennacchia et Alessandro Pagni

avec Francesco Pennacchia

.

(réalisé par Tempo Teatro et La Menuiserie avec la participation de Aveyron Culture Mission Départementale)

« Dans le XXème siècle, à plus d’un siècle de la « réforme » de Carlo Goldoni qui marque
l’affirmation du théâtre bourgeois, la « Commedia dell’Arte » a été redécouverte. À mon avis, il
serait plus correct de parler de réinvention plutôt que de redécouverte. Ramener à la vie un
genre appartenant au théâtre du passé, en essayant de valoriser le plus possible les instances
d’ordre philologique, n’a aucun sens. Nous ne pouvons pas reproduire l’objet de l’art théâtral
avec fidélité : il est éphémère, on en peut que contempler les traces. Celles d’Arlequin, par
exemple. Au delà du peu que l’on sait de l’origine du masque et de comment il s’est développé,
je trouve plus intéressant ce que nous ne savons pas de lui et donc ce sur quoi l’on peut encore
travailler avec l’imagination.
L’authentique « Commedia dell’Arte », est, pour moi, toute concentrée dans le masque : l’acteur
est agi par l’objet qu’il porte sur son visage et met à son service son propre être et tout ce qu’il a
à dire « ici et maintenant ». Le « quoi » c’est l’acteur qui le décide, le « comment », le masque. Ce
travail est totalement centré sur les potentialités expressives de cet objet extraordinaire, dans un
dessin dramaturgique fait de situations et personnages imaginaires qui semblent reprocher à un
étrange « Arlecchino » son éternelle inadéquation face à ce qui l’entoure. »

Francesco Pennacchia.

Renseignement
06 06 47 86 13
fildelame@gmail.com
www.tempotheatre.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.